Albin de la Simone

Quatre ans après notre première rencontre, nous retrouvons avec bonheur Albin de la Simone… Cette fois, c’est lui qui nous a contacté pour nous proposer de faire une vidéo ensemble.

Quelques jours plus tôt, au hasard d’une promenade dominicale, nous tombons sous le charme d’un tout petit atelier de lutherie situé à deux pas de la place du jeu de balle…

Un coup de fil plus tard, Antoni, le maitre des lieux nous donne l’autorisation de venir filmer chez lui.

Car justement, cette fois ci Albin a amené avec lui toute sa clique qui l’accompagne habituellement sur scène: Anne au violon, Maëva au violoncelle et François à la guitare.

C’est donc dans ce décor sur mesure, et sous l’oreille attentive d’Antoni Jassogne, qu’Albin nous a offert deux titres tirés de son nouvel album « L’un de nous ».

Un moment magique que nous sommes heureux de partager avec vous!

Lors de votre prochaine promenade dans les Marolles, n’hésitez pas à passer par la jolie rue des Renards pour observer depuis la vitrine, le maître luthier Antoni Jassogne au travail… Nous le remercions encore pour son accueil, sa gentillesse et sa patience! Ces petits lieux sont des trésors que nous devons absolument préserver!

Théâtre Royal du Peruchet

Le Théâtre Peruchet fût fondé en 1929 par Carlo Speder, son premier directeur jusqu’en 1958. Le nom Peruchet vient originellement de l’une des filles du fondateur : « le théâtre de mon p...

account_balance Lieu du tournage
Voir le lieu

Classe, discret et extrêmement talentueux, Albin de la Simone vient de sortir son quatrième album intitulé « Un Homme ».

C’est en se nourrissant de ses nombreuses collaborations avec Iggy Pop, Vanessa Paradis, -M-, Kerenn Ann, Mathieu Boogaerts, Alain Souchon, Jp Nataf, Arthur H… qu’Albin de la Simone a donné naissance à cet album, justement encensé par la presse française.

Afin d’en illustrer deux titres, nous l’avons invité dans un lieu à son image, beau et trop méconnu : Le Musée Royal du Peruchet.

C’est après la représentation du spectacle de marionnettes « Pinnochio » que nous avons découvert, en même temps que plusieurs dizaines d’enfants, une salle accueillant près de 4000 marionnettes…

Albin s’est installé entre le Chat Botté, le Petit Chaperon Rouge et son Loup ainsi que les milliers d’autres marionnettes venant du monde entier et de toutes les époques.

Après avoir installé son clavier, il brancha son ipad afin de se dédoubler le temps du beau et fragile « Mes épaules ».  Puis il nous interpréta le délicat « Ma Crise »…

 

D'autres artistes à découvrir